sonas

Politique : Des voix s'élèvent contre Félix Tshisekedi juste après son discours tenu au Tchad

facebook twitter linkedin whatsapp

Profitant de son séjour au Tchad, le président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo s'est adressé devant les Congolais qui résident au Tchad.

Au cours de son adresse devant la diaspora congolaise du Tchad, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n'est pas allé par quatre chemins pour affirmer haut et fort qu'il sera intolérant vis-à-vis de toute personne qui va oser perturber l'unité nationale.

Il a par la suite souligné que si les prisons vont se remplir pour cette cause précitée, tant mieux et ce dernier a critiqué l'attitude qu'à l'opposition congolaise.

À cet effet, le secrétaire général du parti ECIDE, Devos Kitoko a affirmé que le temps de l'intimidation appartient au passé et plus rien ne sera comme avant.

Quant à l'ancien candidat président aux élections de 2018, Seth Kikuni s'est exprimé en ces termes : « Au lieu d'admettre que l'opposition est beaucoup plus mature, mais il choisit le déni comme d'habitude. M. le Président, je vous encourage de construire des prisons, car les Congolais en auront besoin à la fin du mandat en 2023. »

Connaissant les mauvaises conditions de vie à la prison centrale de Makala et tant d'autres, le journaliste Yves Buya s'est exprimé en ces mots : « Un Etat ne pas se permettre de penser à envoyer les gens en prison. Hormis cet aspect, la République doit fonctionner tout en exerçant une liberté d'expression et non un libertinage », a souligné Yves Buya.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentaires (0)

  • Agustin Ortiz
    hace 20 minutos
    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Velit omnis animi et iure laudantium vitae, praesentium optio, sapiente distinctio illo?
  • Lorena Rojero
    hace 10 minutos
    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Velit omnis animi et iure laudantium vitae, praesentium optio, sapiente distinctio illo?