sonas

Agression rwandaise : Controverse autour de l’avion de chasse de l'armée congolaise touché par un missile

facebook twitter linkedin whatsapp

La nouvelle vient de tomber. Un avion de chasse des Forces armées de la RDC a été visé ce mardi 24 janvier vers 17h par un missile tiré depuis le Rwanda.

Selon la Régie des voies aériennes (RVA), qui livre l’information, le Sukhoï a été légèrement touché et se trouve actuellement posé sur la piste de l'aéroport de Goma en train d'être réparé.

La source renseigne, par ailleurs, que cet avion était allé en renfort aux forces armées congolaises en plein combat avec les rebelles du M23 aux alentours de la cité de Kitchanga, province du Nord-Kivu.

Thèse que réfute Kigali. En croire les responsables de l’armée rwandaise, l'avion de chasse congolais a été touché alors qu'il venait de survoler l'espace territorial rwandais. Il s'agirait « d'un avertissement après la violation pour la 3ème fois par les chasseurs congolais de son espace aérien ».

Le Conseil de sécurité des Nations unies a là, une raison suffisante de voter des sanctions exemplaires contre le régime de Paul Kagame dont l’appui aux terroristes du M23 est suffisamment documenté par les experts de l’ONU. On rappelle le Rwanda et ses supplétifs du M23 n’écoutent que seul langage, celui de la coercition et de la force. Ils ont refusé de bonne foi de se désengager des territoires congolais au 15 janvier, conformément à l’acte d’engagement signé à Luanda, dans le cadre du double processus de paix piloté par l’Angolais Joao Lourenço et le Kenyan uhuru Kenyatta.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentaires (0)

  • Agustin Ortiz
    hace 20 minutos
    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Velit omnis animi et iure laudantium vitae, praesentium optio, sapiente distinctio illo?
  • Lorena Rojero
    hace 10 minutos
    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Velit omnis animi et iure laudantium vitae, praesentium optio, sapiente distinctio illo?