sonas

RDC-ESU : L’USK clôture l’année académique 2021-2022, avec plus de100 lauréats déversés sur le marché

facebook twitter linkedin whatsapp

L’année académique 2021-2022 s’est clôturée en beauté, lundi 27 décembre, à l’Université Simon Kimbangu qui a organisé au Centre d’accueil Kimbanguiste de Kasa-Vubu. Une double cérémonie de collation des grades académiques à plus 100 lauréats finalistes de 6 filières de formation et de clôturée de l’année académique 2021-2022 au sein de cette Alma Mater. La nouvelle année académique 2022-2023 s’ouvre le 9 janvier 2023.

Le Centre d’accueil et de conférences internationales de l’Eglise kimbanguiste, situé dans la commune de Kasa-Vubu, a connu une affluence de grande jour, lundi 27 décembre 2022. L’université Simon Kimbangu de Kinshasa y a organisé une double : la collation des grades de licenciés à plus de 100 étudiants finalistes de six facultés dont les Sciences Agronomiques, les Sciences économiques, les Sciences informatiques, les Droit, la Théologie et la Médecine.

Le recteur de l’Université Simon Kimbangu, le professeur Blaise Muya Mayoyi Musangu, a conféré les grades des licenciés notamment à 8 finalistes dans la faculté d’Agronomie, 2 en Informatique, 8 en Economie, 3 en Théologie, 12 en Droit, plus de 90 en Médecine.

Dans le discours de politique générale, le professeur Blaise Muya s’est dit convaincu que ces lauréats, désormais ambassadeurs de l’USK, vont défendre l’honneur de cette université, partout où ils seront, en se distinguant selon les valeurs auxquelles ils ont été formés durant leur séjour à l’USK.

Aux finalistes de l’EPST, le recteur de l’USK a lancé un appel à s’inscrire, surtout que les portes de cette université leur sont grandement ouvertes. En termes de projets, le professeur Blaise Muya a annoncé la création d’une ferme-école dans l’objectif de faciliter la pratique aux étudiants de la faculté des Sciences agronomiques, notamment. Ce qui pourra permettre à l’université de s’autofinancer pour couvrir certaines charges qui pèsent encore sur les épaules des parents d’étudiants.

Nouveau bâtiment en érection

De son côté, le secrétaire général académique de l’USK, le professeur Evariste Mana Mbumba, a dit cette université s’inscrit sur la voie de la modernisation et de l’innovation dans le souci d’atteindre le standard international requis. C’est dans ce sens que le nouveau comité de gestion, sous la houlette du chef de Travaux Charles Kisolokele Kiangani Tracy (petit-fils du prophète), s’est engagé à accélérer l’arrimage de l’USK aux critères objectifs imposés par le ministère de tutelle.

Au nombre des innovations au sein de cette université au cours de l’année académique 2021-2022, on note l’érection d’un bâtiment à étages sur le site universitaire de Bongolo, lequel bâtiment va abriter un centre hospitalier moderne doté de laboratoires de qualité. En dehors de ce bâtiment, l’USK a modernisé l’Hôpital kimbanguiste de Kimbanseke qui va désormais servir de clinique universitaire à l’université Simon Kimbangu.

Par ailleurs, avec l’apport de ses partenaires, l’USK s’emploie notamment à moderniser la faculté des Sciences informatiques, à renforcer la faculté d’Agronomie par la nomination de nouveaux responsables, redynamiser les facultés des Sciences économiques, des Sciences sociales, administratives et politiques (SSPA) ainsi que la faculté de Droit en termes d’équipements, revaloriser la faculté de Théologie.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentaires (0)

  • Agustin Ortiz
    hace 20 minutos
    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Velit omnis animi et iure laudantium vitae, praesentium optio, sapiente distinctio illo?
  • Lorena Rojero
    hace 10 minutos
    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Velit omnis animi et iure laudantium vitae, praesentium optio, sapiente distinctio illo?