JMST 2019 : ILDI CÉLÈBRE DE LA PROMULGATION DE LA LOI-CADRE DE SANTÉ PUBLIQUE

JMST 2019 : ILDI célèbre de la promulgation de la loi-cadre de santé publique

La journée mondiale sans tabac a été célébrée le 5 juillet en RDC à Sultani Hôtel. En marge de cette commémoration, Initiative Locale pour le Développement Intégré (ILDI), ONG de droit congolais, a organisé, hier lundi 8 juillet dans la salle de réunion du Programme national de lutte contre la Sida (PNLS), à Gombe, une matinée scientifique de célébration de la promulgation de loi-cadre n’18/035 du 13 décembre 2018 fixant les principes fondamentaux relatifs à l’organisation et au fonctionnement de la santé publique en RDC. Manifestation couplée à la commémoration de la journée mondiale sans tabac (JMST 2019).

Organisée avec l’appui de Tax Justice Network Africa (TJNA), cette activité était l’occasion d’adresser des félicitations à la dernière législature et, particulièrement à Dr Pierre-César Edumba-Ndumba, député national auteur de la loi et endosseur des dispositions de lutte antitabac, et ses collègues qui se sont surpassés, au-delà de la pression et menace de l’industrie du tabac, pour offrir à la nation congolaise une loi-cadre qui régit le secteur de la santé. Cette loi a le mérite de combler le vide d’une loi lacunaire et obsolète datant de 1952 applicable au Rwanda-Urundi et Congo-Belge.

A cette occasion, M. Rigobert Mbuyu Muteba, directeur du Programme de lutte contre les toxicomanies et substances toxiques (PNLCT), a retracé l’historique de la loi antitabac en RDC. La lutte antitabac en RDC, rappelons-le, remonte au lendemain de l’adoption de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (CCLAT) dont la RDC est partie prenante depuis le 28 octobre 2005, date de ratification de cette convention à New York, aux Nations Unies.

Et après 16 ans de travail inlassable, la population congolaise peut se réjouir de disposer enfin d’une loi pour réglementer l’usage et la consommation du tabac. Avec cette loi, soutient-il, la population peut se protéger contre les méfaits sanitaires du tabac qui cause des maladies du système nerveux, pulmonaires, digestives et plusieurs types de cancers.

La nicotine, une drogue redoutable

Le professeur Josaphat Ndelo-di-Phanzu du laboratoire de Toxicologie de l’Université de Kinshasa s’est appesanti sur « la toxicologie du tabac ». Pour ce scientifique, la toxicité du tabac est liée à la nicotine qui est non seulement une drogue redoutable mais aussi parce qu’elle exerce son emprise sur le corps et l’esprit d’une façon très subtile.

Contrairement aux autres drogues, la nicotine ne perturbe pas le comportement ; ce qui donne l’impression que le fumeur ne se drogue pas. Or dans l’organisme, la nicotine prend la place d’un produit du cerveau, à savoir l’Acetylcholine qui donne l’intelligence.

 Par ailleurs, les études ont démontré que le tabac fumé est dangereux dans ce sens que chaque bouffée de cigarette fonctionne comme une injection directe et rapide de la nicotine au cerveau et donc un bombardement de tous les organes par la Noradrenaline.

M. Robert Kabwebwe Tshilombo de l’Alliance congolaise pour le contrôle du tabac (ACCT/Société civile) a brossé à l’attention de l’assistance la contribution de la Société civile au processus d’adoption de la loi-cadre de santé publique en RDC. De l’économie des dispositions de lutte antitabac de cette loi que fait Blaise Kavula, vice-président du Conseil d’administration de l’ACCT, on retient que cette loi-cadre compte 10 titres et c’est le 7è (titre) qui est consacré à la lutte contre la toxicomanie.

Auparavant, Mme Suzanne Linyonga, coordonnatrice de l’ONGD ILDI,  s’est félicitée de la promulgation de cette loi qui, à terme, prévoit la mise en place d’un service national de lutte contre la toxicomanie ; des dispositions légales claires sur la commercialisation et consommation du tabac et de produits du tabac ; la protection de la population contre la fumée secondaire dans les espaces non-fumeurs ; la fiscalité spécifique pour la réduction des conséquences dues à la consommation du tabac pour que les pouvoirs publics prennent des mesures financières et fiscales idoines.

C’est d’ailleurs dans ce sens que l’activité a bénéficié de l’appui financier de Tax Justice Network Africa (TJNA). Cette plateforme de plaidoyer pour la promotion de la justice fiscale en Afrique considère que le levier fiscal est l’élément catalyseur capable de décourager les consommateurs du tabac, cat il permet l’acquisition d’un bâton de cigarette est tributaire du pouvoir d’achat du consommateur.

AUGUSTIN KINIENZI
Modifié il y a 5 mois

Netic-News.net

Netic-news est un media du groupe Netic-Monde.

Caracterisé en informations socioéconomique, sécuritaire, politique, enquête et analyse
Netic-news a été créé le 23/07/2018.

Netic-news / Netic-Monde.
Téléphone : +243 844 592 045

© 2019 Netic-News — Netic-monde Group.

Administration

Coordonnateur
Augustin KINIENZI

Regie Commerciale

Davitsha MBWELA
commerciales@netic-news.net
+243 844 592 045

Chargé du personnel

Touré DIAMONEKA

I.T. & Webmaster

Henock BONGI

OPS

Willy MUNDAY

Design & Caricature

Smart Chris MFULA

Rédaction

info@netic-news.net

  • Touré DIAMONEKA
  • Armel LANGANDA
  • Augustin KINIENZI
  • David LUPEMBA
  • Thierry BATONDOKO
  • Christian KASONGO
  • Sylvain KABONGO